.

NOTRE SOLUTION

La révolution Larvatria

 

 _image001

 

 

houseflylifecycle

 

 

Medical maggots in a doctor's gloved hands

 

croppedlarva_green_950x950_1 

Cycle01-Transparent

 

20110222blacksoldierflychickens

 

 efficiency

Les spécialistes de Larvatria ont identifié et expérimenté l’élevage d’une famille d’insectes comestibles, qui permet cette production industrielle efficace. En parallèle, ils ont également validé les rejets agricoles qui permettront de multiplier des milliards d’insectes sainement, sans cannibaliser la nourriture des autres espèces animales d’élevage.

L’observation de la nature enseigne qu’un cycle alimentaire naturel régule les écosystèmes. Tout ce qui est vivant, qu’il soit de taille microscopique ou titanesque, puise son énergie du milieu ambiant et transforme son voisinage immédiat.

Aussi, l’analyse scientifique du processus de la digestion révèle que des microorganismes jouent un rôle vital dans le métabolisme nutritionnel. Les bactéries digestives formant la flore intestinale sont microscopiques certes, mais elles sont vivantes et nécessaires. Entre autres, elles décomposent la nourriture absorbée en molécules utiles pour le corps tout en se multipliant par division cellulaire.

Les insectes de leur côté, sont également omniprésents sous toutes les latitudes. La petite taille de leurs œufs, les amène à chevaucher le monde microscopique dont ils se nourrissent partiellement et le monde macroscopique. Ils servent ensuite, à leur tour, de nourriture à l’ensemble de la faune terrestre et marine en quête de nutriments.

Partant de cette nécessité de produire une nourriture abordable et adéquate de manière durable, certains critères furent définis pour sélectionner la famille  d’insectes qui permettrait d’atteindre avec brio, le résultat souhaité.

Les qualités recherchées chez cet insecte idéal sont les suivantes :

  1. Nutritif : acides aminés essentiels, lipides polyinsaturés, vitamines
  2. Fertilité : à longueur d’année, infidèle et hautement prolifique
  3. Cycle de croissance : très court, en jours d’incubation
  4. Frugalité : ratio de conversion alimentaire très élevé
  5. Physiologie : mœurs documentées
  6. Entièrement comestible : sans décorticage, ni découpe

Après une recherche exhaustive, parmi les 6 millions de famille d’insectes identifiés, Larvatria a sélectionné une famille, parmi l’ordre des diptères qui compte 150 000 espèces réparties dans 177 familles.

On a souvent besoin d’un plus petit que soit…

Il s’agit de diptères, communément appelé mouches, particulièrement leurs larves, qui accompagnent les humains et leurs élevages depuis leur apparition sur terre. Car elles évoluent depuis 250 millions d’années, ces bestioles. Il faut surtout ne pas les confondre avec d’autres insectes volants ou rampants, piqueurs ou non, n’ayant ni les mêmes propriétés nutritives, ni les mêmes bénéfices écologiques, ni les mêmes aptitudes pour l’élevage.

Ces humbles insectes, dont le goût selon des experts s’apparente à celui des crevettes et des noisettes, sont une merveille d’évolution parfaitement adaptée à une fonction : le recyclage. En symbiose avec le monde microscopique, ce sont les recycleurs par excellence.

La larve en s’alimentant, détruit et liquéfie des bactéries qu’elle ingurgite avec d’autres nutriments pour les métamorphoser en cellules animales. Ainsi, elle accumule dans sa chair les protéines essentielles, les lipides polyinsaturés, les vitamines et autres oligoéléments qui la rendent si appétissante et populaire parmi les volailles, les poissons, les batraciens, les reptiles et autres prédateurs insatiables.

 

Ce sont de véritables « robots biologiques » adaptés à se nourrir de matières indigestes à d’autres espèces, pour les transformer en aliment sain et nutritif en un temps record. Larvatria développera  générations après générations, une race d’insecte « fourrage » de plus en plus adaptée, performante et nutritive, en suivant les techniques de la sélection artificielle en élevage.

Un substrat parfaitement adapté…

Plusieurs qualités sont requises afin de déterminer l‘efficacité d’un substrat nourricier en production industrielle d’insectes. Ce sont :

  1. La salubrité
  2. La valeur alimentaire
  3. L’homogénéité
  4. La disponibilité
  5. La proximité
  6. Le prix de revient

Dans la nature, certains insectes se délectent de rejets incomestibles pour d’autres animaux, bien qu’ils soient exempts de toute contamination. En effet, certaines familles d’arthropodes, de coléoptères, de diptères et d’arachnides se multiplient et prospèrent dans des résidus végétaux ou d’animaux telles les feuilles et branches mortes, fientes, pailles et autres rejets d’exploitations agricoles, lorsque la température, l’humidité et l’acidité sont adéquats. C’est évidemment de la matière biocompostable, dont les éléments de base sont l’oxygène, l’hydrogène, l’azote et le carbone. Le procédé Larvatria anoblit certaines de ces matières inaltérées de toute contamination pathogène ou minérale, qui deviennent alors l’aliment idéal de maintes familles d’insectes. Un kilo de ces résidus spécifiques contient assez de nutriments pour alimenter des milliers de larves comestibles.

C’est le secret du procédé Larvatria : des résidus agricoles renouvelables, efficaces et abordables, transformés rapidement par des insectes comestibles et prolifiques, dans un environnement optimal sans prédation. Une nouvelle source de protéines essentielles est créée en quelques jours d’incubation seulement, sans eau potable ni denrée comestible !

Les bienfaits obtenus :

  • Amélioration durable de la sécurité alimentaire mondiale
  • Amélioration de l’accès, de la qualité et de la diversité de la nourriture d’élevage
  • Apport gustatif favorable aux viandes et aux oeufs
  • Diminution des émissions de gaz à effet de serre et préservation de la biodiversité
  • Création de richesse et d’emplois en régions.

La solution Larvatria démontre qu’il est possible d’harmoniser économie et écologie.

Pour l’industrie de l’élevage et de l’aquaculture, c’est l’espérance d’aliments nutritifs, abordables et savoureux pour leur cheptel. Pour les consommateurs, c’est la promesse d’une nourriture accessible et d’un environnement respecté. Pour Larvatria, ses employés et ses partenaires, c’est une opportunité historique et porteuse.

Le procédé Larvatria© s’inspire de la nature et lui redonne la place qui lui revient.